Tout savoir sur une mutuelle pour chien

  • by
mutuelle chien

Que ne feriez-vous pas pour le meilleur ami de l’homme ? Oui, après tout, n’est-il pas si cher à votre cœur qu’il mérite toujours le meilleur et que vous vous devez de répondre à ses divers besoins ? Et comme tout être vivant, votre chien peut être sujet à des problèmes sanitaires, mais dont les frais pourraient coûter cher à votre portefeuille. Cependant, si ces frais vont assurer son bien-être, comment refuser ? Dans ce cadre, vous pourriez alors avoir besoin d’une mutuelle pour chien.

Les dépenses liées aux chiens

C’est vrai qu’avoir un chien rend la vie plus belle, mais il va aussi falloir penser aux dépenses qui se rattachent à ce dernier. Il vous faut prévoir un certain budget pour garder votre animal de compagnie en bonne santé et en sécurité.

Même s’il n’est pas malade, il pourrait simplement avoir besoin de contrôle régulier chez le vétérinaire. Dans l’année, deux visites sont requises pour un suivi optimal. La visite coûtera en moyenne 50 euros.
La vaccination est aujourd’hui une obligation afin d’éviter toute infection virale. Pour une vaccination qui protège contre la plupart des maladies de chien, il faut compter aux environs de 70 euros. De même, il peut être intéressant de stériliser son chien. En effet, cela évite les risques liés aux cancers pour les femelles. Pour les mâles, cela permettrait de mieux les domestiquer. Il faut prévoir dans ce cas 100 à 300 euros.

Outre ces traitements de base et les traitements antiparasites, les vraies dépenses pour chien arrivent lorsqu’ils tombent malades. En effet, comme toute consultation, le coût du diagnostic diffère du coût de traitement. Pour simple exemple, une radiographie peut aller jusqu’à 100 euros, un scanner à 900 euros, une chimiothérapie à 300 euros ou encore les soins de fractures à 800 euros.

À part cela, on parle également des procédés d’identification du chien. On peut citer l’identification par tatouage et celui par puçage de manière électronique. Quel que soit le procédé, il est obligatoire pour garder son chien. Ceci est nécessaire dans le cas où le chien se perdrait dans le futur. Les premières dépenses s’élèveront à 50 euros pour la vérification par tatouage et à 60 pour le puçage.

Les raisons de prendre une mutuelle pour chien

Tous ces frais liés au maintien d’une santé impeccable du chien peuvent devenir lourds pour votre portefeuille. Cependant, il est important de soigner au plus vite un animal de compagnie malade puisqu’il peut devenir une source de problèmes encore plus graves.

Ainsi, de nombreuses compagnies proposent une mutuelle pour chien. À l’instar des mutuelles de santé humaine, une mutuelle de santé pour chien couvre ces dépenses de manière plus ou moins complète selon la formule. L’idée est d’alléger les frais du propriétaire et qu’il puisse assurer les besoins de son chien à tout moment. Un chien en bonne santé nécessite, à l’année, 300 euros. Le fonctionnement est donc simple : la compagnie remboursera les frais liés à la santé du chien à hauteur d’une somme fixée pour chaque formule.

Bien choisir sa mutuelle

Le choix de la formule est une étape importante tant pour le propriétaire que pour le chien lui-même. De manière générale, les compagnies offrent la possibilité de choix entre trois formules, une de base, un standard et une avec des privilèges. Comment donc choisir parmi ces trois contrats. Tout dépendra des facteurs environnants et, bien sûr, de la possibilité du propriétaire.

La formule de base

La formule de base est la plus simple. Elle permet de couvrir les dépenses minimales afin de garder le chien en forme. Il est important de bien lire le contrat puisqu’il y a certaines limites de garantie imposées. Par ailleurs, le remboursement des soins reste en moyenne inférieure à 70 %. Avec cela, le plafond est juste à quelques centaines d’euros. Cette formule reste cependant moins chère avec un coût oscillant de 60 à 120 euros par année.

Ce contrat est conseillé pour des propriétaires de chiens vivants dans un environnement sûr et sain. Par ailleurs, il faudra que le propriétaire lui-même assure le suivi de son animal de compagnie.

La formule standard

Cette formule est l’idéale pour la plupart des propriétaires. Elle permet des remboursements de 70 à 90 % des dépenses. Par ailleurs, le plafond est bien plus accessible par rapport à la formule de base. Le propriétaire devra compter à l’année 120 à 300 euros. Toutefois, il existe des compagnies qui intègrent dans cette formule l’assurance maladie. Ceci peut être une bonne alternative pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour leurs chiens.

La formule premium

Cette formule est dédiée aux personnes qui veulent profiter de leurs chiens sans pour autant se casser la tête. Elle permet des remboursements à 100 % avec des plafonds allant même à 2000 euros. À l’année, elle coûtera aux environs de 300 à 600 euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *